“ Polypill ” pour lutter contre les maladies cardiovasculaires

Rédacteur en chef — Votre plaidoyer en faveur de la polypharmacie universelle, comme en témoigne l’article de Wald et Law1 &#x02014, va un peu à l’encontre des croyances récentes en matière de prescription. At-on suffisamment insisté sur le fait que la proposition est une construction théorique (certes séduisante), basée sur l’extrapolation de données provenant de