Les bas de contention peuvent aider prévenir la thrombose veineuse profonde

Une thrombose veineuse profonde sans symptôme peut survenir jusqu’à 10 % conclut les auteurs d’une nouvelle étude publiée la semaine dernière, qui évaluait la fréquence globale de la maladie chez les passagers des vols long-courriers (Lancet 2001; 357: 1485). John Scurr, chirurgien consultant du Royal Free and University College Medical School, London, et ses collègues, ont recruté 89 hommes et 142 femmes de plus de 50 ans. Ils ont aléatoirement alloué la moitié pour porter des bas de compression élastiques et la moitié pour porter des vêtements de voyage normaux. Les douze passagers qui ne portaient pas de bas ont développé une thrombose veineuse profonde asymptomatique au niveau des mollets, alors qu’aucun passager ne portait de bas de compression. Un commentaire de la même édition du Lancet (p. 1461) était très critique de l’étude, disant qu’elle avait le potentiel d’être biaisée. Jack Hirsch et Martin O’Donnell de l’Université McMaster, Hamilton (Ontario), ont déclaré que l’incidence signalée de thrombose chez les témoins de l’étude randomisée était beaucoup plus élevée que celle des études cas-témoins précédentes.