Interférence ARN

Au cours de la dernière décennie “ Interférence ARN ” a émergé comme un mécanisme naturel pour faire taire l’expression des gènes. Cette ancienne réponse antivirale cellulaire peut être exploitée pour permettre une inhibition spécifique de la fonction de tous les gènes cibles choisis, y compris ceux impliqués dans des maladies telles que le cancer,